Explorez

La région Avalon

Nature et découverte

LA PLAGE DE MIDDLE COVE

Jolie plage de galets près de St. John’s. C’est un lieu idéal pour voir rouler les capelans fin juin ou début juillet. En été, c’est un endroit populaire pour faire un feu de camp ou un pique-nique. Vous y verrez peut-être un iceberg fondant au printemps...

RANDONNÉES OU ESCALADE À FLATROCK

Village qui doit son nom aux roches plates qui bordent l’anse. On peut y faire des randonnées ou de l’escalade sur le Beamer, se promener sur les beaux sentiers du East Coast Trail puis faire une pause à la grotte de Flatrock, un sanctuaire consacré à Notre-Dame-de-Lourdes et béni par le Pape Jean-Paul II en 1984.

LES OISEAUX DE CAP ST. MARY’S

Réserve écologique provinciale sur la pointe sud-ouest de la péninsule d’Avalon. Une des colonies d’oiseaux de mer les plus spectaculaires et les plus accessibles de l’Amérique du Nord. Laissez-vous submerger par la clameur tournoyante de 60 000 oiseaux de mer!

LE PARC PROVINCIAL DE LA MANCHE

Dans ce parc on peut emprunter un pont suspendu qui mène au site d’un village abandonné. Situé de l’autre côté d’un ravin, au milieu des cascades, le village a été détruit par une tempête en 1966.

Un instant...

Une des colonies d’oiseaux de mer les plus spectaculaires et les plus accessibles de l’Amérique du Nord. Laissez-vous submerger par la clameur tournoyante de 60 000 oiseaux de mer!

Histoire et culture

GEORGE STREET

George Street est une rue de St. John’s célèbre pour ses bars où on peut écouter des musiciens de jazz, de rock et de folklore. À deux pas, Water Street, parallèle au port, est une des plus anciennes rues d’Amérique du Nord et forme avec la Duckworth Street le centre-ville de St. John’s.

LE PHARE DE CAP SPEAR

Le point le plus à l’est de l’Amérique du Nord. Construit en 1835, c’est le plus vieux phare encore debout à Terre-Neuve. Le bâtiment de bois à deux étages est désormais un musée sur la vie des gardiens de phare au 18e siècle. Le premier gardien du phare à Cap Spear était Emmanuel Warre.

LE PORT DE ST. JOHN’S

Sorte de fjord naturel relié à la mer par un étroit chenal appelé The Narrows, il garantit depuis des siècles un abri à tous les marins du monde. Autour du port de St. John’s se dressent encore quelques anciens bâtiments servant au commerce du poisson, dont les Murray Premises, qui abritent aujourd’hui boutiques, restaurants et hôtels.

LE CENTRE D’INTERPRÉTATION DE CUPIDS

Site de la première colonie anglaise au Canada. En 1610, John Guy, un marchand anglais de Bristol fondait Cupids à l’endroit appelé alors Cuper’s Cove. C’est là qu’a été enregistrée la naissance du premier enfant d’origine anglaise à Terre-Neuve. En 2010, Cupids fêtait son 400e anniversaire.

Un instant...

L’histoire de la péninsule d’Avalon remonte loin dans le passé puisque St. John’s est habité depuis les années 1520.

Planifier votre visite

1 2 3 4 6 5 7

St. John’s, une ville de légende à l’extrême Est du monde occidental.

Visitez plusieurs sites fascinants : Signal Hill, The Battery, Quidi Vidi, Fort Amherst, The Rooms et Cap-Spear. Découvrez aussi le centre pittoresque de St. John’s, ses rues escarpées, ses boutiques et ses nombreux restaurants. Pour la soirée, vivez l’animation de George Street et dansez jusqu’au bout de la nuit!

Placentia, l’ancienne capitale française de Terre-Neuve (1662 à 1713).

Pour vous y rendre, prenez la route côtière du Cape Shore et découvrez les paysages spectaculaires et les milliers d’oiseaux marins de la réserve écologiques de Cape St. Mary’s. À Placentia (Plaisance), visitez le site historique national de Castle Hill qui offre une vue panoramique sur la ville. Promenez vous dans le vieux Placentia, sur la plage ou relaxez dans un charmant B&B ou à l’hôtel au bord de l’océan.

La péninsule de Burin commence à Goobies.

Ce parcours d’une beauté sauvage offre un panorama stupéfiant. Découvrez les nombreux petits villages paisibles et pittoresques. Arrêtez-vous à Burin, St. Lawrence ou Lamaline… Jouez au golf à coté du parc provincial de Frenchmans Cove et passez la nuit à Grand Bank après un dîner-théâtre des plus distrayants.

Saint-Pierre et Miquelon, vous êtes en Terre de France !

Avant d’embarquer sur le traversier à Fortune, vous avez le temps de découvrir l’architecture de Grand Bank et le centre d’interprétation archéologique de Fortune. La traversée vers Saint-Pierre dure environ 1 heure. À votre arrivée, vous pouvez arpenter les ruelles de Saint-Pierre ou bien opter pour un tour de l’île en bus ou en mini van, visiter le musée Héritage et goûter à la gastronomie française.

Visiter Miquelon-Langlade

Le lendemain, profitez d’une journée complète pour visiter Miquelon-Langlade, réputée pour sa nature préservée, la beauté de son isthme et ses origines acadiennes

Partez à la découverte de l’Île-aux-marins

Le lendemain, partez à la découverte de l’Île-aux-marins, ou parcourez la ville avec un guide et visitez le musée de l’Arche, ou bien replongez-vous dans l’atmosphère des bootleggers et apprenez-en plus sur la période de la Prohibition. Avant votre départ, n’hésitez pas à pousser la porte des boutiques et à ressortir avec le « souvenir » de votre séjour ! Reprenez le traversier pour Fortune en début d’après-midi ou continuez votre exploration de l’Archipel…

La péninsule de Bonavista vous emmène dans le temps.

À Bonavista c’est le temps de découvrir la reproduction du navire de Jean Cabot, Le Matthew, le lieu historique national de l’Établissement Ryan et le phare du Cape Bonavista. Il faut aussi absolument aller voir Trinity et son patrimoine architectural. En plus, vous pouvez observer des baleines, faire un tour en bateau ou une randonnée et assister au fabuleux festival de théâtre. Prenez aussi le temps d’aller faire un tour à Elliston et King’s Cove.

En savoir plus

Bay de Verde

Communauté fondée dans un secteur dénudé par des Planters (colons qui fuyaient les attaques des Français au 17e siècle). On peut visiter dans la localité un centre d’interprétation consacré à la réserve écologique de l’île Baccalieu. Juste au-dessus de la ville, à Bears Cove, un court sentier vous conduit à un belvédère qui offre une vue spectaculaire sur tout le littoral.

Carbonear

Une autre ville à l’histoire militaire fascinante. En 1696, elle a été attaquée par les Français, mais ses habitants se sont réfugiés sur une petite île fortifiée dans le havre et ils ont résisté aux envahisseurs.

Le nord de la péninsule

Tout le long de la baie de Conception, des noms rappellent que les Français s’y installèrent pour la pêche. Ainsi le village de Port de Grave, et les communautés de Harbour Main, du nom de Saint-Men, patron des pêcheurs de Saint-Malo.

Bon voyage, Amelia

À partir de 1919, Harbour Grace a servi de point de départ à maintes tentatives de première traversée de l’Atlantique par la voie des airs. Le premier vol réussi a été piloté par William Brock et Edward Schlee, de Croyden (Angleterre), en août 1927. En 1932, c’est de Harbour Grace qu’Amelia Earhart s’envolait pour effectuer le premier vol transatlantique en solitaire par une femme.

Mistaken Point

Les Terre-Neuviens ont nommé Mistaken Point une pointe brumeuse de la péninsule d’Avalon en raison du danger qu’elle représente pour la navigation. Par temps brumeux les marins confondaient parfois la pointe avec le cap Race. Ils se dirigeaient alors vers le nord en croyant s’approcher du havre, mais ils heurtaient alors des récifs.

Trepassey et la côte Sud

En continuant vers le sud, on arrive à Trepassey (Trépassés comme la baie du même nom en France). On traverse le village de Renews. L’endroit s’appelait alors Rougenost, qui devint ensuite Renowse puis Renews. On peut s’attarder sur la côte sud de la péninsule, une région sauvage, et le domaine favori des caribous entre Fermeuse et St. Shott’s.

Ferryland

On y effectue d’importantes fouilles archéologiques pour mettre au jour la colonie d’Avalon, une des premières colonies anglaises de l’Amérique du Nord, fondée en 1620. En observant les archéologues au travail et en admirant la beauté du site, pensez que les pêcheurs français y établirent leurs installations de pêche estivale dès 1504. Ils donnèrent à l’endroit le nom de Forillon, anglicisé ensuite en Ferryland.

Placentia

La ville est proche d’Argentia, le quai d’accostage du traversier en provenance de la Nouvelle-Écosse. Elle est aussi proche de Cap St. Mary’s, la réserve écologique, où vous pouvez observer des oiseaux marins par milliers. Le site historique national de Castle Hill est construit à l’emplacement du fort érigé par les Français selon les plans du célèbre architecte militaire français Vauban.

St. John’s

On aime dire que la fondation de St. John’s remonte au voyage de Jean Cabot en 1497. Il serait entré dans le port de St. John’s, le soir de la Saint-Jean-Baptiste, lui donnant ainsi son nom. Depuis cette date, le port est le lieu de rencontre des navires de tous les pays. C’est aussi à St. John’s, le 5 août 1583, que Sir Humphrey Gilbert débarqua pour prendre possession de l’île au nom de la Reine Elizabeth d’Angleterre.

Deux capitales : St. John’s et Plaisance

Si St. John’s est aujourd’hui la capitale de la province de Terre-Neuve-et-Labrador, historiquement elle en était la capitale anglaise. À l’arrivée des colons européens Terre-Neuve a compté deux capitales : une anglaise et l’autre française située à Plaisance sur la péninsule d’Avalon. L’histoire de St. John’s et de la péninsule d’Avalon est indissociable de celle de Plaisance (Placentia aujourd’hui).

La péninsule d’Avalon

L’histoire de la péninsule d’Avalon remonte loin dans le passé puisque St. John’s est habité depuis les années 1520.

Questions fréquentes

Est-ce que je peux emprunter le traversier vers Argentia toute l’année ?

Non, le traversier qui relie North Sydney, en Nouvelle-Écosse, à Argentia est un traversier saisonnier qui débute ses rotations à la mi-juin et achève à la mi-septembre. Ce trajet dure 16 heures mais vous amène à seulement 1h30 de St. John’s.

Le reste de l’année, vous pouvez toujours emprunter le traversier allant vers Port aux Basques, qui tourne à l’année. La traversée dure seulement 6 heures.

Pour davantage d'informations, pour réserver ou consulter les horaires et tarifs, visitez le site internet de Marine Atlantic.