Explorez

La région Labrador

Nature et découverte

ATTRACTIONS AUTOUR DE LABRADOR CITY-WABUSH

Camping près de Labrador City. Allez à Smokey Mountain pour faire du ski alpin et Menihek Ski Club pour du ski de fonds et pour profiter des 15 km de sentiers pédestres l’été. Le lac Tanya le 1er juillet pour admirer les feux d’artifice. Les chutes de Crystal Falls entre Labrador City et Fermont.

LE GRAND NORD LABRADORIEN EN MOTONEIGE

Sur l’une des nombreuses pistes aménagées. Si vous aimez la compétition, vous pouvez participer à la fabuleuse course de motoneige Cain’s Quest qui a lieu tous les deux ans sur un parcours de 3 500 km au mois de mars.

UNE EXCURSION DE PÊCHE OU DE CHASSE

Au Labrador, les possibilités de pêche et de chasse sont incroyables. Vivez l’expérience avec un pourvoyeur local. Consultez le Guide to Hunting and Fishing Outfitters disponible gratuitement au  www.NewfoundlandLabrador.com.

LA CUEILLETTE DES PLAQUEBIÈRES

Ce petits fruit de couleur orange est aussi appelé chicouté. Ne manquez pas d’aller au Festival de la plaquebière à L’Anse au Loup et Forteau en août (Bakeapple Folk Festival).

Un instant...

Elles illuminent le ciel lors des nuits claires et glaciales

Histoire et culture

LE VILLAGE RESTAURÉ DE BATTLE HARBOUR

On trouve à Battle Harbour le premier phare du Labrador, construit sur l’île Double en 1905, et le premier hôpital bâti par le Dr. Grenfell en 1893. Port de pêche dès les années 1750 et une des premières colonies européennes de la côte, Battle Harbour a échappé à la modernisation, ce qui explique que son patrimoine soit resté pratiquement intact.

LA CHASSE À LA BALEINE DE RED BAY

L’un des plus anciens complexes industriels du Nouveau Monde! Les archéologues y ont découvert plusieurs épaves de bateaux datant des années 1550-1600, époque où Red Bay était la capitale mondiale de la chasse à la baleine et approvisionnait l’Europe en huile pour les lampes et la fabrication du savon.

LA MISSION MORAVE DE HOPEDALE

Lieu historique national, ce complexe contient une église, un magasin, une résidence pour les missionnaires, un entrepôt et plusieurs petites cabanes où les autochtones en visite se logeaient. Ce complexe existe depuis 1782 quand l’église moravienne a reçu l’autorisation du gouvernement britannique d’établir une mission dans cette localité isolée.

LES VILLAGES INUITS

Les Inuits vivent principalement dans cinq communautés de la côte Nord du Labrador dont Nain, Hopedale, Postville, Makkovik et Rigolet. Les anciens parlent encore l’Inuktitut et transmettent aux nouvelles générations les secrets de l’art autochtone.

Un instant...

Véritable paradis pour les amoureux de la nature été comme hiver, le Labrador a une superficie proche des 300 000 km2 et quelque 30 000 résidents permanents.

Planifier votre visite

1 3 4 5 6 2

De L’Anse-au-Clair à Red Bay, des siècles d’histoire…

Des histoires fascinantes vous attendent dans chaque village. À L’Anse-Amour, découvrez le plus ancien monument funéraire connu d’Amérique du Nord (7 500 ans). Ne manquez pas non plus de visiter le lieu historique provincial du phare de Point Amour. À Red Bay, découvrez une ancienne capitale mondiale de chasse à la baleine du 16e siècle. Si la nature vous intéresse plus que l’histoire, le parc provincial Pinware River constitue une base idéale pour explorer la région. Adonnez-vous à la pêche ou à la cueillette des plaquebières et allez vous distraire à Forteau au Festival de la plaquebière en août.

Battle Harbour, un village préservé sur une île.

Prenez le temps d’explorer Battle Harbour et revivez 200 ans d’histoire. Pour y accéder (en été seulement), prenez le bateau à Mary’s Harbour. Une fois sur place, visitez cette communauté restaurée et ses installations de pêche, promenez-vous sur les sentiers et passez la nuit à l’auberge de Battle Harbour.

Cartwright, à l’extrémité de la route.

C’est à Cartwright que vous prenez le traversier pour Happy Valley-Goose Bay mais avant d’embarquer vous pouvez aussi continuer votre exploration de la côte en kayak, en bateau ou à pied. Vous verrez sûrement des icebergs et des baleines. Vous pouvez aussi maintenant rejoindre Happy Valley-Goose Bay par la Route 510 qui se trouve entre Port Hope Simpson et Cartwright.

Hamilton Inlet et le lac Melville, voyage sur l’eau.

Découvrez tranquillement l’immensité du Labrador avant d’arriver à Happy Valley-Goose Bay. Le voyage dure environ 12 h. À North West River visitez le centre d’interprétation du Labrador et le musée de la Labrador Heritage Society qui raconte le voyage extraordinaire de Mina Hubbard… Vous pouvez continuer votre voyage sur l’eau le long de la côte Nord sauvage en prenant le bateau côtier qui se rend jusqu’à Nain.

Churchill Falls, sur le fleuve Churchill.

Traversez une partie du Labrador sur la Route 500 pendant environ 300 km pour vous rendre à Churchill Falls. Visitez l’une des plus grandes centrales hydroélectriques du monde.

Labrador City-Wabush et Fermont, des mines de fer et des paysages spectaculaires…

Découvrez cette région de l’Ouest du Labrador en partant à la pêche ou à la chasse avec un pourvoyeur local. N’oubliez pas d’aller visiter les mines, jouer au golf ou profiter des joies du camping dans un parc local.

En savoir plus

Le saviez-vous ?

Cette poupée est un précieux élément de l’art traditionnel des Innus du Labrador. Remplie de thé, elle permettait aux enfants de porter leur lot de provision durant les longs déplacements des Innus sur le territoire. Au fil des besoins, on enlevait le thé pour le remplacer par de la mousse séchée.

Cartwright

Cartwright a été nommé en l’honneur du capitaine George Cartwright, un marchand aventurier qui a passé une dizaine d’années sur la côte à la fin du 18e siècle et qui avait de bonnes relations avec les Inuits. En 1992, Cartwright a fait l’objet d’un roman. La ville est un important centre de services sur la côte. Un traversier rejoint Cartwright à Lewisporte (Terre-Neuve).

Battle Harbour

Un des premiers établissements européens de la côte du Labrador, Battle Harbour a été ravagé par un terrible incendie en 1930. Sa population a été réinstallée en 1966 à Mary’s Harbour, un village environnant. Fréquenté par les pêcheurs depuis au moins 1759, Battle Harbour a été restauré pour retrouver son aspect du 19e siècle.

L’Anse-Amour

On y trouve le phare de Point Amour. Avec ses 35 mètres, il est le deuxième en hauteur au Canada. Construit entre 1854 et 1858 pour faciliter la navigation dans le détroit de Belle-Isle, il abrite aujourd’hui un centre d’interprétation.

Iceberg Alley…

Au printemps et en été, des milliers d’icebergs dérivent près des côtes du Labrador vers les eaux plus chaudes du sud-est de Terre-Neuve.

North West River

À environ une demi-heure de Happy Valley-Goose Bay, le centre d’interprétation de North West River vous fera découvrir l’évolution du Labrador, des temps préhistoriques à nos jours. De l’autre côté de North West River se trouve le village de Sheshatshiu, une des deux communautés innues du Labrador. L’autre communauté innue, Natuashish, est située sur la côte nord du Labrador.

Churchill Falls

Churchill Falls s’est construite dans les années 60 autour du complexe hydroélectrique lancé par les gouvernements de Terre-Neuve et du Québec. On peut visiter les installations hydroélectriques presque entièrement construites sous terre (réservations à l’avance requises). Elles tirent parti des chutes spectaculaires de la rivière Churchill qui plongent de 300 m sur une distance de 32 km.

Fermont

La proximité du Québec est un aspect insolite des communautés de Labrador City et Wabush. À 27 km de Labrador City, la visite de Fermont et de sa mine est une excursion très intéressante. Cette ville ne ressemble en rien aux communautés du Labrador. Dernière-née des villes minières, elle est un modèle d’architecture moderne et de génie d’adaptation aux conditions de vie dans une région subarctique.

Questions fréquentes

Je prévois de traverser le Labrador en voiture. Que dois-je savoir ?

La route translabradorienne fait plus de 1 100km de long et est composée de deux routes distinctes : la 500, qui relie Labrador City, à la frontière avec le Québec et Happy Valley-Goose Bay, et la 510, qui suit la côte vers le sud-est du Labrador. Si la 500 est aujourd’hui totalement pavée, la 510 est, elle, en cours de travaux. Pour le moment, seule une section de 80km au départ de Happy Valley-Goose Bay en direction du sud-est et une autre portion entre Port Hope Simpson et L’Anse au Clair est pavée. Le reste est en gravier.

Prenez également note qu’il n’y pas de service cellulaire entre Labrador City et Port Hope Simpson. Si vous le souhaitez, vous pouvez emprunter gratuitement un téléphone satellitaire dans l’un des hôtels participants.

Pensez également à changer l’heure de vos montres et de vos différents appareils : une fois la frontière franchie à Labrador City depuis le Québec, vous passez de l’heure de l’Est à l’heure de l’Atlantique (quand il est 2h au Québec, il est 3h au Labrador). Puis, une fois que vous passez au sud de Black Tickle, vous passez à l’heure de Terre-Neuve (avancez vos montres de 30 minutes supplémentaires!)

Pour rejoindre le Labrador depuis Terre-Neuve ou inversement, vous pouvez monter à bord du traversier opéré par Labrador Marine, qui fait la traversée entre St.Barbe et Blanc-Sablon. Pensez à réserver en avance, puisque les horaires et la disponibilité varient selon les saisons. Également, prenez en compte le décalage horaire; le ferry opère sur le fuseau horaire de Terre-Neuve.

Si vous prenez l’avion depuis le Québec, l’aéroport de Blanc-Sablon opère sur l’heure de l’Est.

J’ai lu que je pouvais emprunter un téléphone satellitaire pour traverser le Labrador. Comment cela fonctionne-t-il ?

L’autoroute translabradorienne s’étire entre Labrador City et l’Anse-au-Clair, sur près de 1185 kilomètres. Véritable road trip, cet itinéraire traverse les beautés sauvages du nord et offre une vue spectaculaire sur la faune et la flore du Labrador.

Vous prévoyez emprunter cet itinéraire? Sachez qu’il n’existe aucun réseau de téléphone cellulaire le long de l’autoroute et qu’il n’y a pas non plus de service d’urgence (le fameux 911). Dans ce cas, vous pouvez profiter du service de prêt de téléphones satellitaires. Ce service est totalement gratuit et le téléphone est pré-programmé pour joindre la Gendarmerie Royale du Canada (GRC).

Pour obtenir ce téléphone, il vous suffit de fournir un numéro de carte de crédit valide en cas de dommage ou de non-retour du matériel. Voici la liste des points où vous pouvez emprunter ces téléphones :

  • Wabush - Wabush Hotel
  • Churchill Falls - Midway Travel Inn
  • Happy Valley-Goose Bay - Hotel North Two
  • Happy Valley-Goose Bay - Royal Inn & Suites
  • Port Hope Simpson - Alexis Hotel
  • Charlottetown - Town Office
  • Mary's Harbour - Riverlodge
  • Hotel L'Anse au Clair - Northern Light Inn

Sachez aussi qu’entre Labrador City et Goose Bay, la route est maintenant asphaltée, ce qui rend l’usage du téléphone satellitaire moins nécessaire, mais vous pourriez toujours en avoir besoin entre Goose Bay et Blanc-Sablon.

Quel est l’état de la route au Labrador ?

1La Route 500 est entièrement pavée de Labrador City jusqu’à Happy Valley-Goose Bay, soit 540kms. La route 510 qui relie Happy Valley-Goose Bay et Blanc-Sablon est en cours de bitumage. Le tableau suivant décrit son état, au départ de Blanc-Sablon. La jonction avec la Route 500 se fait 15km avant Happy Valley-Goose Bay :

État de la route 510 au départ de Blanc-Sablon

Kilomètre Description* État*
0 à 77 Pavé Variable (Très bon à mauvais)
77 à 216 Gravier Correct
216 à 220 Gravier Bon
220 à 319 Gravier Mauvais
319 à 445 Gravier Bon
490 à 526 Gravier Correct
526 à 606 Pavé Très bon. Travaux de pavement en progrès.