Pour en savoir plus...

Ça y est ! Votre décision est prise : vos prochaines vacances seront à Terre-Neuve-et-Labrador. Quelle bonne nouvelle !

Vous aimeriez voir des baleines? Ou bien les icebergs, ces géants de glace à la dérive? Ou plutôt les deux? Vos pieds vous démangent et le désir de partir marcher est trop fort ? Que devez-vous emmener avec vous pour profiter pleinement de votre aventure ? Devez-vous réserver d’avance ?

Autant de questions qui trouvent réponses ici. Vous pouvez utiliser la barre de recherche ci-dessous ou spécifier la catégorie et/ou la région pour raffiner vos choix.

Vous n’avez pas trouver ce que vous cherchiez ? Écrivez-nous et nous vous aiderons dans votre planification, le tout en français !

Filtrer les questions

    Catégorie

    Région


Résultats

Avant de venir

Où se situe Terre-Neuve-et-Labrador?
Terre-Neuve-et-Labrador

Province la plus à l’est du Canada, Terre-Neuve-et-Labrador s’étend entre les 46 et 61èmes parallèles et est composée de deux territoires séparés par un bras de mer, le Détroit de Belle Isle. L'île de Terre-Neuve, à l'est, se situe dans le Golfe du Saint-Laurent, tandis que le Labrador, à l'ouest, est relié au reste du territoire canadien et partage une frontière commune avec le Québec.

Quelle est la superficie de Terre-Neuve-et-Labrador ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Notre province a une superficie de 405 720 km carrés. C’est plus de trois fois la superficie combinée des provinces maritimes de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard. Bien que l’île de Terre-Neuve soit plus petite que le Labrador (111 390 km carrés pour Terre-Neuve et 294 330 km carrés pour le Labrador), 95 % de la population y réside.

Quelle est la population totale de Terre-Neuve-et-Labrador ?
Terre-Neuve-et-Labrador

En 2016, elle était de 530 376 habitants.

Quelle est la capitale de la province ? Et quelles sont les villes principales ?
Terre-Neuve-et-Labrador

St. John’s, située au point le plus à l’est de la péninsule d’Avalon, est la capitale de Terre-Neuve-et-Labrador. Elle compte 108 860 habitants, tandis que l’aire métropolitaine de St. John's, qui inclut en plus les villes voisines de Logy Bay-Middle Cove-Outer Cove, Torbay, Flatrock, Pouch Cove, Bauline, Portugal Cove-St. Philip’s, Mount Pearl, Paradise, Conception Bay South, Petty Harbour, Maddox Cove, Bay Bulls et Witless Bay, compte plutôt 205 955 habitants.

Les autres grandes villes de la province sont : Corner Brook (19 806 habitants), Gander (11 688 habitants), Grand Falls (14 171 habitants), Happy Valley Goose Bay (8 109 habitants) et Labrador City (7 220 habitants).

(Statistiques de 2016)

Quelle est la longueur des côtes de Terre-Neuve-et-Labrador ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Nous avons 29 000 km de côtes. Ça en fait, de l'air frais.

Quel est le climat de Terre-Neuve-et-Labrador ?
Terre-Neuve-et-Labrador

L’île de Terre-Neuve a un climat océanique tempéré. Les hivers sont habituellement doux avec des températures moyennes autour de 0 degré celsius. En retour, nous recevons davantage de pluie et de neige. L’été peut varié entre plus frais et plus chaud, avec des températures moyennes de 16 degrés celsius. Les températures augmentent progressivement à partir de juin pour atteindre leur maximum en août. Les mois de septembre et d’octobre sont également des mois ou les températures sont agréables pour visiter notre province.

Le climat du Labrador est différent. Les hivers y sont plus froids et les étés sont plus courts et aussi plus frais. En revanche, des températures chaudes ne sont pas rares. Pour plus d’informations, visitez le site d’Environnement Canada.

Dans quel fuseau horaire se situe Terre-Neuve-et-Labrador ?
Terre-Neuve-et-Labrador

L’ile de Terre-Neuve possède son propre fuseau horaire, connu sous l’appellation « Heure de Terre-Neuve ». Nous sommes 3h30 en retard par rapport au Méridien de Greenwich (GMT-3:30), ce qui nous place 1h30 en avance par rapport au Québec et 4h30 en retard par rapport à la France; ainsi, quand il est 18h en France, il est 13h30 à Terre-Neuve et 12h au Québec.

Le Labrador se situe principalement dans le fuseau horaire de l’Atlantique, soit 30 minutes d’avance par rapport à Terre-Neuve. En revanche, la région entre l’Anse au Clair et Black Tickle se situe dans le fuseau horaire de Terre-Neuve.

Ai-je besoin d’un passeport pour visiter Terre-Neuve-et-Labrador ?
Terre-Neuve-et-Labrador

La province de Terre-Neuve-et-Labrador est une province canadienne, ce qui signifie que nous sommes gouvernés par la loi canadienne. Si vous êtes citoyen canadien et que vous arrivez par avion, une pièce d’identité avec photo vous sera demandé par la compagnie aérienne (permis de conduire, d’assurance sociale, etc).

Pour les citoyens français, vous devrez avoir en votre possession votre passeport lorsque vous franchirez la douane. Également, depuis le mois de septembre 2016, les visiteurs qui prennent l’avion à destination du Canada ou qui y transitent doivent demander au préalable une Autorisation de Voyage Électronique (AVE). Ce document est nécessaire pour les étrangers originaires d’un pays dispensé de l’obligation de visa. L’AVE est un document électronique lié à votre passeport qui demeure valide pendant cinq ans, ou jusqu’à l’expiration de votre passeport, si celui-ci expire dans moins de 5 ans. Vérifiez votre éligibilité et faites une demande en ligne via le site de Citoyenneté et Immigration Canada. Ce document coûte 7$ et sera demandé par la compagnie aérienne lors de votre enregistrement. Délai d’obtention : entre 1h et quelques jours selon les cas.

Si vous êtes citoyens américains, une preuve de citoyenneté vous sera demandée à la douane (passeport, certificat de naissance, certificat de citoyenneté, de naturalisation ou un certificat de votre statue autochtone accompagné d’une photo).

Quelle devise acceptez-vous ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Le dollar canadien est la devise en vigueur à Terre-Neuve-et-Labrador. de nombreux opérateurs et détaillants accepteront le dollar américain mais pas toujours au taux de change en vigueur. Les magasins n’acceptent pas d’autres devises étrangères et il n’y a pas de bureau de change dans la province. En général, les banques n’acceptant pas de changer les devises étrangères, nous recommandons que vous changiez vos devises en dollars canadiens avant de quitter votre pays.

Si vous voulez savoir quel est le taux de change pour votre devise, vous pouvez consulter le site web suivant.

Qu’en est-il des dépôts, cartes de crédit et remboursements ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Lorsque vous faites une réservation, il est conseillé de vous renseigner auprès du commerçant au sujet des dépôts, des cartes de crédit acceptées et de leur politique au sujet des annulations, des remboursements et des arrivées tardives. Certains opérateurs saisonniers pourraient avoir une politique de durée de séjour minimum tandis que d’autres peuvent n’offrir qu’une seule modalité de paiement. Si on vous demande de payer d’avance, il est toujours mieux de demander à voir la chambre d’abord.

Pour les visiteurs européens, sachez que le système de cartes de paiement est différent au Canada. Nous avons une carte que l’on appelle « carte de débit » qui est l’équivalent de la carte bleue en France, puisque l’argent est retiré directement du compte bancaire (il est donc impossible de dépenser de l’argent que l’on n’a pas et donc d’être à découvert) et une carte de crédit qui est réellement une carte avec avance de fonds. Il faut ensuite rembourser ce montant à la fin du mois. Soyez donc vigilant aux cartes acceptées ou non : vous verrez souvent les logos des modes de paiement aux caisses : Visa, Mastercard ou Interac, qui désigne les cartes de débit. Si vous utilisez votre carte de crédit, assurez-vous que votre type de carte est accepté (Visa et/ou Mastercard habituellement) par le commerçant.

Est-ce que les prix sont affichés hors taxes ou toutes taxes incluses ?
Terre-Neuve-et-Labrador

À Terre-Neuve-et-Labrador, les prix affichés sont hors taxes pour les produits et services achetés : c’est la Taxe de Vente Harmonisée. Pensez donc à ajouter un montant de 15% à votre facture pour obtenir votre montant final.

Comment fonctionne le pourboire ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Comme pour le reste du Canada, il est courant de laisser un pourboire si vous allez dans un restaurant, pub, café, etc. et que vous êtes servis par un/une serveur(se). Les employés de ces établissements sont rémunérés au salaire minimum mais le pourboire est un complément important à leurs paies. Le montant de ce pourboire est habituellement de 15%, plus si vous êtes satisfait du service ou moins, si le service a été moyen.

Pour les visiteurs européens, le service n’est pas inclus dans la facture pour les restaurants et les établissements où vous pouvez manger. Si vous êtes servis à la table (et non comme au fast-food), vous devez laisser un pourboire au serveur, d’un montant habituel de 15%, parfois plus si le service vous a plu ou moins si ce n’est pas le cas. Vous pouvez aussi laisser un pourboire si vous prenez le taxi ou auprès du personnel hôtelier comme un chasseur ou un portier.

Est-ce qu’il y a une taxe touristique ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Certains hôtels chargent une taxe touristique. Pour le montant de cette taxe, vérifiez avec les hébergements au moment de la réservation.

Que puis-je ramener à et depuis Terre-Neuve-et-Labrador ? Quelles sont les règles en matière d’importation ?
Terre-Neuve-et-Labrador

En tant que province canadienne, les règles de douane du Canada s’appliquent. Il y a cependant quelques règles qui sont différentes des autres provinces et que vous devriez connaître :

Animaux : vous pouvez ramener votre chat, votre chien ou votre cheval à Terre-Neuve-et-Labrador sans permis et ils peuvent se déplacer librement entre le Labrador et Terre-Neuve. Cependant, l’importation d’espèces non-natives est limitée, tel que les chiens Huskies du Labrador entre le Labrador et Terre-Neuve. Pour plus d’informations sur la réglementation des douanes canadiennes, visitez la page suivante.

Produits agricoles : ni le sol ni les plantes avec du sol ne peuvent être déplacés en dehors de Terre-Neuve afin de limiter les possibilités de propagation de maladies. Les véhicules quittant la province sont inspectés au terminal des traversiers et le sol et les plantes peuvent être confisqués. Des permis spécifiques pour exporter des plantes sous certaines conditions strictes peuvent être obtenus en contactant Agriculture Canada. Pour plus d’informations, appelez le 709-695-2135 ou le 709-727-2307 durant l'été.

Si vous planifiez de visiter l’archipel français de Saint-Pierre et Miquelon, visitez le lien suivant puisque les règles sont différentes, Saint-Pierre et Miquelon étant un territoire français.

Que dois-je emmener avec moi ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Selon l’époque de votre visite, il y a certains articles essentiels que vous devriez avoir avec vous ou prévoir d'acheter une fois que vous arrivez.

Vêtements

Notre météo étant très variable, il est important d’apporter des vêtements appropriés pour votre voyage. Nos températures sont habituellement plus douces que les autres provinces canadiennes mais peuvent toutefois varier de façon importante de jour en jour ou parfois même, d’heure en heure. Pour cette raison, le mieux est de prévoir des vêtements que vous pouvez porter en couches successives et de prendre un sac léger pour vos excursions du jour.

En hiver, vous serez heureux d’avoir un manteau chaud, un bonnet et des gants. Une paire de chaussures doublées ou de bottes étanches vous permettront de ne pas être dérangé par la neige, la neige fondue ou la glace. Pour les séjours en été, n’oubliez pas votre maillot de bain, de la crème solaire et des sandales pour parcourir nos plages de sable ou de galets. Au printemps, en été et en automne, un manteau imperméable est un indispensable.

Enfin, des chaussures confortables sont nécessaires si vous prévoyez marcher en tout temps. Notre surnom de « rocher » ou de « grande terre » n’est pas un hasard! Si vous souhaitez explorer, soyez sûrs que vos chaussures le peuvent aussi!

Que faire si je tombe malade ou si je me blesse ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Tous les visiteurs étrangers sont vivement encouragés à prendre une assurance santé avant de quitter leur pays d’origine. Les services médicaux et les hôpitaux canadiens sont excellents mais un séjour à l’hôpital peut coûter plus de 750$ par jour et le coût d’un séjour prolongé peut être prohibitif. Faites donc en sorte d’être assurés afin de vous assurer une paix d’esprit.

Si vous êtes résident canadien, vous devriez avoir avec vous votre carte d’assurance maladie de votre province, au cas où vous auriez besoin d’assistance médicale. Si vous prenez des médicaments prescrits par votre médecin, il est conseillé de faire une liste de ce que vous prenez en cas d’urgence et d’apporter une copie de vos ordonnances au cas où vous deviez les faire renouveler par un médecin à Terre-Neuve-et-Labrador.

Quelles sont les normes électriques à Terre-Neuve-et-Labrador ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Nous utilisons le même système que le reste du Canada et des États-Unis : 110 volts et 60 Hz. Pour les visiteurs européens, assurez-vous que vous emmenez avec vous une prise adaptée pour brancher vos appareils, si vous en emportez avec vous. Aussi, assurez-vous que votre appareil est capable de supporter la tension d’ici : en principe, les téléphones et les ordinateurs portables ont un convertisseur intégré. Pour les autres appareils (par exemple, les séche-cheveux, rasoirs, etc), la tension risque d’être trop faible sans un convertisseur de tension.

Enfin, pensez à mettre votre téléphone mobile en mode avion pour économiser la batterie, sinon votre cellulaire va chercher à se connecter en permanence à une borne et drainer votre batterie.

Est-ce que j’aurais du réseau cellulaire dans les régions rurales ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Nous avons deux réseaux de téléphone : Rogers et Bell. La couverture est similaire pour les deux. Si vous êtes sur la péninsule d’Avalon, le long de la route transcanadienne (TCH 1 – l’autoroute) et dans un grand centre, vous aurez du réseau. Pour plus d’information pour le reste de l’île, vous pouvez voir la couverture : Rogers et Bell.

Pour les visiteurs européens, le mieux est de mettre votre téléphone en mode avion une fois parvenu chez nous afin d’éviter les frais d’itinérances que pourrait charger votre opérateur mobile. Si vous devez passer un appel, demandez auprès de l’hébergement ou d’un opérateur. Vous pouvez aussi voir dans les centres d’informations touristiques ou, si vous dans un grand centre, il devrait encore y avoir des cabines téléphoniques Bell.

Qu’en est-il du Wifi et de l’accès internet ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Les voyageurs visitant Terre-Neuve-et-Labrador pourront utiliser les nombreuses connexions internet et points d’accès Wifi offerts. L’internet est offert dans la plupart des hébergements, restaurants et attractions à travers la province, dans tous les centres d’informations pour visiteurs, aux terminaux de Marine Atlantique ainsi qu’à bord de leurs bateaux. Internet est également disponible dans les bibliothèques provinciales et dans les aéroports.

En revanche, il y a certaines parties qui ne sont pas desservies dans les régions rurales. Vérifiez votre connexion sur votre téléphone et prévoyez d’avoir avec vous le guide provincial et la carte routière pour éviter toute déconvenue.

Quelles sont les formalités pour rentrer à Saint-Pierre et Miquelon ?
Saint-Pierre et Miquelon

Pour les visiteurs canadiens, il n’est pas nécessaire d’avoir un passeport pour visiter l’archipel français. En revanche, ils doivent avoir sur eux soit un permis de conduire valide, leur carte de citoyenneté, leur carte de résident permanent, leur carte étudiante ou une carte d’assurance sociale avec photo.

Les citoyens américains doivent avoir un passeport valide. Lors du retour, vous devrez franchir les douanes canadiennes.

Se déplacer

Combien de temps prend la traversée de l’île de Terre-Neuve ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Terre-Neuve est une île, certes, mais pas une petite ! La traversée depuis le terminal du traversier à Channel-Port aux Basques (tout à l'ouest) jusqu’à la capitale St. John’s, soit 900 kilomètres à l'est, prend environ 10 heures. Nous vous conseillons vivement de vérifier les distances entre les destinations, notamment pour éviter de passer des heures dans votre auto et de n’avoir pas assez de temps une fois arrivé à destination. Pour vous aider, voici le temps entre les principaux points de la province :

Tableau des distances
Tableau des distances

Vous pouvez aussi consulter la page suivante pour créer votre itinéraire personnalisé.

Puis-je visiter l’île sans voiture ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Notre province est majoritairement rurale, alors oui et non. S’il n’y a pas de trains, il y a quelques bus et taxis en région, mais cela peut limiter vos déplacements ou augmenter vos temps de trajet et la province est grande! Il y a notamment une compagnie de bus traversant la province, entre Channel Port aux Basques et St. John’s : DRL.

Mais de manière générale, le mieux est de prévoir venir en auto ou en louer une pour vous offrir plus de liberté et la possibilité de sortir des sentiers battus et ainsi profiter de ce que la province a à vous offrir.

Dois-je réserver ma voiture de location d’avance ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Oui. Bien que notre destination soit en dehors des sentiers battus, beaucoup de personnes désirent visiter Terre-Neuve-et-Labrador à la même période que vous. La période estivale est d’ailleurs particulièrement achalandée. Nous vous encourageons à réserver votre voiture de location avant votre voyage, car elles peuvent partir rapidement! La réservation de vos hébergements, vos vols et vos places sur le traversier est également recommandée.

On a vraiment hâte de vous accueillir!

Qu’est ce que je dois savoir si je veux conduire à Terre-Neuve-et-Labrador ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Nous avons le même code de la route que le reste du Canada et les États-Unis. Les véhicules circulent sur la voie de droite sur les routes et les autoroutes et les conducteurs doivent respecter le code de la route. Sur l’autoroute, là où la voie de dépassement se termine, la voiture sur la voie centrale doit céder le passage à la voiture de la voie de droite.

Pour les visiteurs européens, voici quelques conseils pour faciliter votre découverte de notre province :

- Le port de la ceinture est obligatoire et il est interdit d’utiliser son téléphone au volant.

- Comme en Europe, la conduite se fait à droite. Conservez votre véhicule sur la voie de droite sauf pour dépasser.

- La plupart des voitures sont à transmission automatique : « P » signifie « Park » (à utiliser pour vous stationner), « D » est pour « Drive » (pour conduire), « R » signifie « Reverse » (pour faire marche arrière) et « N » signifie « Neutral », c’est le point mort avec les roues débloquées. Certaines voitures auront également les vitesses 1 et 2 si elles sont semi-automatiques. Ces deux vitesses maintiennent une faible allure et sont utilisées en cas de forte montée, de neige ou de verglas.

- Vitesse : sur l’autoroute, elle est limitée à 100km/heure. Sur les routes secondaires, la vitesse est limitée à 80 ou 90km/heure.

- Les feux de circulation sont placés en hauteur et de l’autre côté de l’intersection, alors pensez à vous arrêter avant! Pour vous repérer, une ligne sur la route marque l’endroit où vous devez stopper votre véhicule.

- Le virage à droite au feu rouge est permis sur l’ensemble de la province (sauf indication contraire); vérifiez l’intersection avant de procéder (vous n’avez pas la priorité par rapport à la voie perpendiculaire).

- Un feu vert clignotant signifie que vous avez la priorité sur toutes les voitures venant d’autres directions. Vous retrouverez ce type de signalisation lorsque vous tournez à gauche à une intersection.

- La priorité à droite n’existe pas : vous devez marquer l’arrêt au panneau et la priorité de passage sera pour le premier véhicule arrivé au carrefour. Il est donc important d’être attentif à l’ordre d’arrivée des véhicules ET respectueux. Dans le cas où plusieurs véhicules arriveraient en même temps, les conducteurs peuvent se faire un signe entre eux pour laisser le passage. Restez prudent et engagez-vous lentement dans le carrefour au cas où il y aurait confusion.

- Si vous êtes à un carrefour et que vous tombez sur un feu clignotant rouge ou orange, vous devez aborder l’intersection comme si chaque voie avait un panneau « stop » : marquez l’arrêt et engagez-vous quand c’est votre tour, en fonction de votre ordre d’arrivée.

- Si vous croisez un bus scolaire (les fameux bus jaunes), et que celui s’arrête et déploie ses panneaux latéraux « Stop », accompagnés de lumières clignotantes, il vous est strictement interdit de le dépasser, quelque soit votre position par rapport à lui. Arrêtez-vous et attendez qu’il reparte pour poursuivre votre route. Si vous le suivez, vous pouvez le dépasser lorsqu’il roule et si le dépassement est permis.

Vous pouvez aussi consulter le site internet du Ministère des Transports et de la Construction pour avoir accès aux caméras de surveillance sur l’autoroute et pour lire les dernières nouvelles quant aux conditions de circulation. Vous pouvez y voir les ralentissements, les conditions de conduite durant l’hiver et d’autres informations utiles.

 

Autres règles de conduite

- Les conducteurs doivent avoir en tout temps un permis de conduire valide, le certificat d’enregistrement du véhicule et une preuve d’assurance en responsabilité civile pour conduire à Terre-Neuve-et-Labrador.

- Le taux d’alcool est fixé à 0.05 milligrammes par litre de sang.

 

Attention aux orignaux

Il y a plus de 120 000 orignaux sur l’île de Terre-Neuve et la plupart des routes traverse leur habitat naturel. Aussi, l’autoroute n’est pas clôturée. Si vous apercevez un de ces grands animaux marrons près de ou sur la route, faites preuve d’extrême prudence. Ralentissez et soyez prêt à vous arrêter. Bien que grand et d’allure un peu maladroite, l’orignal demeure un animal sauvage imprévisible qui peut charger et courir très vite. Redoublez de vigilance lorsque le soleil se lève et se couche, puisque c’est le moment où ils sortent davantage. Si possible, évitez de conduire de nuit et si vous devez le faire, ralentissez et scrutez les deux côtés de la route. Utilisez vos feux de route sauf si une voiture arrive en sens inverse et demeurez prudent. Sur certaines sections où ils sont plus fréquents, vous verrez un panneau illustrant un orignal et indiquant la prudence sur un certain nombre de kilomètres.

 

Conduire en hiver

La prudence est également de mise si vous êtes amenés à conduire en hiver. Suivant les conditions, la route peut devenir glissante, dérapante et le vent peut souffler en bourrasque et rendre les conditions de circulation périlleuses. Si les conditions de route ne sont pas optimales, ralentissez et faites preuve de prudence. Visitez la page suivante pour de l’information en direct sur l’état des routes et la page suivante pour les prévisions météo.

Est-ce que je peux emprunter le traversier vers Argentia toute l’année ?
Avalon

Non, le traversier qui relie North Sydney, en Nouvelle-Écosse, à Argentia est un traversier saisonnier qui débute ses rotations à la mi-juin et achève à la mi-septembre. Ce trajet dure 16 heures mais vous amène à seulement 1h30 de St. John’s.

Le reste de l’année, vous pouvez toujours emprunter le traversier allant vers Port aux Basques, qui tourne à l’année. La traversée dure seulement 6 heures.

Pour davantage d'informations, pour réserver ou consulter les horaires et tarifs, visitez le site internet de Marine Atlantic.

Je voudrais prendre le traversier pour aller à Saint-Pierre et Miquelon. Comment faire ?
Est Saint-Pierre et Miquelon

Pour vous rendre à Saint-Pierre et Miquelon, petit bout de France à seulement 25 km de Terre-Neuve, vous devez emprunter le traversier partant de Fortune, situé au bout de la péninsule de Burin. Si vous disposez d’une auto, vous pouvez vous y rendre par vos propres moyens et laisser votre véhicule au stationnement du terminal du traversier. Sinon, vous pouvez prendre un taxi au départ de St. John’s, en contactant Foote’s /Matthew’s Taxi au 1-800-866-1181.

Pour réserver votre billet sur le traversier ou pour plus d'informations sur les horaires, les tarifs ou les documents à avoir, visitez le lien suivant.

Je voudrais me rendre à Fogo Island et Change Islands. Comment faire?
Centre

Ces deux îles, situées à l’est de la Baie Notre Dame, abritent une douzaine de communautés. Comme leurs noms le laissent supposer, il vous faudra prendre un traversier pour vous y rendre. Le traversier se prend à Farewell, au bout de la route 335. Comptez 25 minutes pour vous rendre à Change Islands et 50 minutes pour aller à Fogo Island.

Pour davantage d’information, visitez le lien suivant ; vous y trouverez les horaires et les tarifs.

Comment puis-je visiter les villages de la côte sud de l’île?
Centre

La côte sud de Terre-Neuve, c’est une succession de petits villages de pêches et de baies. Entre 1954 et 1975, des campagnes de relocalisation menées par le gouvernement ont conduit à l’abandon de plusieurs de ces communautés côtières qui vivaient essentiellement de la pêche. Aujourd’hui, pour rejoindre ces villages, il faut prendre un traversier.

Pour davantage d’informations, visitez le lien suivant. Il vous suffit de sélectionner la liaison qui vous intéresse pour obtenir tarifs et horaires de départ.

Je prévois de traverser le Labrador en voiture. Que dois-je savoir ?
Labrador

La route translabradorienne fait plus de 1 100km de long et est composée de deux routes distinctes : la 500, qui relie Labrador City, à la frontière avec le Québec et Happy Valley-Goose Bay, et la 510, qui suit la côte vers le sud-est du Labrador. Si la 500 est aujourd’hui totalement pavée, la 510 est, elle, en cours de travaux. Pour le moment, seule une section de 80km au départ de Happy Valley-Goose Bay en direction du sud-est et une autre portion entre Port Hope Simpson et L’Anse au Clair est pavée. Le reste est en gravier.

Prenez également note qu’il n’y pas de service cellulaire entre Labrador City et Port Hope Simpson. Si vous le souhaitez, vous pouvez emprunter gratuitement un téléphone satellitaire dans l’un des hôtels participants.

Pensez également à changer l’heure de vos montres et de vos différents appareils : une fois la frontière franchie à Labrador City depuis le Québec, vous passez de l’heure de l’Est à l’heure de l’Atlantique (quand il est 2h au Québec, il est 3h au Labrador). Puis, une fois que vous passez au sud de Black Tickle, vous passez à l’heure de Terre-Neuve (avancez vos montres de 30 minutes supplémentaires!)

Pour rejoindre le Labrador depuis Terre-Neuve ou inversement, vous pouvez monter à bord du traversier opéré par Labrador Marine, qui fait la traversée entre St.Barbe et Blanc-Sablon. Pensez à réserver en avance, puisque les horaires et la disponibilité varient selon les saisons. Également, prenez en compte le décalage horaire; le ferry opère sur le fuseau horaire de Terre-Neuve.

Si vous prenez l’avion depuis le Québec, l’aéroport de Blanc-Sablon opère sur l’heure de l’Est.

J’ai lu que je pouvais emprunter un téléphone satellitaire pour traverser le Labrador. Comment cela fonctionne-t-il ?
Labrador

L’autoroute translabradorienne s’étire entre Labrador City et l’Anse-au-Clair, sur près de 1185 kilomètres. Véritable road trip, cet itinéraire traverse les beautés sauvages du nord et offre une vue spectaculaire sur la faune et la flore du Labrador.

Vous prévoyez emprunter cet itinéraire? Sachez qu’il n’existe aucun réseau de téléphone cellulaire le long de l’autoroute et qu’il n’y a pas non plus de service d’urgence (le fameux 911). Dans ce cas, vous pouvez profiter du service de prêt de téléphones satellitaires. Ce service est totalement gratuit et le téléphone est pré-programmé pour joindre la Gendarmerie Royale du Canada (GRC).

Pour obtenir ce téléphone, il vous suffit de fournir un numéro de carte de crédit valide en cas de dommage ou de non-retour du matériel. Voici la liste des points où vous pouvez emprunter ces téléphones :

  • Wabush - Wabush Hotel
  • Churchill Falls - Midway Travel Inn
  • Happy Valley-Goose Bay - Hotel North Two
  • Happy Valley-Goose Bay - Royal Inn & Suites
  • Port Hope Simpson - Alexis Hotel
  • Charlottetown - Town Office
  • Mary's Harbour - Riverlodge
  • Hotel L'Anse au Clair - Northern Light Inn

Sachez aussi qu’entre Labrador City et Goose Bay, la route est maintenant asphaltée, ce qui rend l’usage du téléphone satellitaire moins nécessaire, mais vous pourriez toujours en avoir besoin entre Goose Bay et Blanc-Sablon.

Quel est l’état de la route au Labrador ?
Labrador

1La Route 500 est entièrement pavée de Labrador City jusqu’à Happy Valley-Goose Bay, soit 540kms. La route 510 qui relie Happy Valley-Goose Bay et Blanc-Sablon est en cours de bitumage. Le tableau suivant décrit son état, au départ de Blanc-Sablon. La jonction avec la Route 500 se fait 15km avant Happy Valley-Goose Bay :

État de la route 510 au départ de Blanc-Sablon

Kilomètre Description* État*
0 à 77 Pavé Variable (Très bon à mauvais)
77 à 216 Gravier Correct
216 à 220 Gravier Bon
220 à 319 Gravier Mauvais
319 à 445 Gravier Bon
490 à 526 Gravier Correct
526 à 606 Pavé Très bon. Travaux de pavement en progrès.

Activités & Attraits

Quel est le meilleur moment pour voir les icebergs ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Au printemps et au début de l’été, soit d’avril au courant du mois de juillet. Si vous voyagez vers le nord de l’île, la saison s’étire d’autant : vous pourriez voir des icebergs même en août du côté de St. Anthony.

Avril et mai sont les mois où les icebergs sont en principe les plus nombreux mais ils pourraient être bloqués dans les glaces; il est donc recommandé de venir vers la fin du mois de mai et au début du mois de juin pour mieux en profiter. À partir de la mi-mai, vous pouvez visiter www.icebergfinder.com pour savoir où sont ces géants de glace (presque) en temps réel.

Quel est le meilleur moment pour voir les baleines ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Entre le mois de mai et de septembre, les baleines peuvent être vues le long de nos côtes. En général, à la mi-juillet, alors que le capelan (dont les baleines se nourrissent) est à son maximum, les baleines sont alors plus actives et joueuses et vous pourriez les voir sauter et vous offrir un spectacle unique!

Quel est le meilleur moment pour voir les oiseaux marins ?
Terre-Neuve-et-Labrador

L’été et le début du mois de septembre sont traditionnellement le meilleur moment pour les oiseaux marins. Plus d’informations et une carte, visitez la page suivante.

Où trouver de l’information pour la randonnée ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Si vous aimez marcher, vous êtes définitivement à la bonne place! Terre-Neuve-et-Labrador dispose de centaines de sentiers offrant chacun une expérience unique, des longueurs et des degrés de difficultés variés. Pour leurs emplacements, et plus, visitez la page suivante.

Je prévois me rendre au parc du Gros-Morne durant le mois de mai. Est-ce que le parc est accessible à ce moment?
Ouest

Le parc national du Gros-Morne, et plus généralement les parcs nationaux et provinciaux, sont accessibles tout au long de l’année. Il est ainsi possible d’y pratiquer des activités hivernales telles que la raquette, le ski de fond, la motoneige, etc. Donc vous pouvez tout à fait y aller en mai ou à un autre moment de votre choix. Néanmoins, il est important de noter que si les sentiers sont accessibles, les centres de découverte et d’accueil des visiteurs seront encore fermés, puisqu’ils ouvrent seulement à la fin du mois de mai. À Gros-Morne, seul le bureau de l’administration, à Rocky Harbour, est ouvert toute l’année.

Pour davantage d’informations, visitez le site web du parc ou la page facebook.

Hébergements & Restaurants

Dois-je réserver mes hébergements en avance ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Oui. Afin d’éviter toute déconvenue ou déception, il est mieux de réserver vos hébergements, de même que votre voiture de location, vos vols et vos places sur le traversier. L’été est une période particulièrement achalandée d’un point de vue touristique (la beauté de notre province attire chaque année davantage de visiteurs) et les réservations (hébergements et voitures notamment), dans certaines communautés, se remplissent très vite.

Mieux vaut donc être prudent et réserver dès que vous êtes certain de vos dates de séjour. Pour plus d’informations, consultez les sections « Hébergements » et « Pour vous rendre ici ».

On serait triste et déçu de ne pas pouvoir vous faire vivre cette expérience unique!

Je suis curieux

Est-ce qu’il y a une race de chevaux propre à Terre-Neuve ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Oui, il s'agit du poney de Terre-Neuve, qui a été développé à partir de troupeaux venus des îles britanniques dans les années 1600. Ses ancêtres sont les poneys Exmoor et Dartmoor, le New Forest, le poney Welsh, le Galloway (espèce disparue), le Highland et le Connemara. Au fil des siècles, l’espèce s’est adaptée aux conditions et au climat de Terre-Neuve pour devenir une race qui n’existe qu’ici.

Le poney de Terre-Neuve peut être bai, noir, marron, rouan ou gris. Il est caractérisé par une crinière épaisse, souvent noire, et des bas de membres de la même couleur. Les sabots sont petits, durs, et la queue est attachée bas. Certains poneys ont une raie de mulet. Ils pèsent entre 225 et 450 kilos et mesurent en moyenne 145 cm au garrot. Ils ont une épaule solide, une tête proportionnelle au corps avec des petites oreilles. Légers et au pied sûr, ils peuvent aisément traverser les étangs gelés et la lande sans briser la glace. Durant l’hiver, leur robe s’épaissit et prend une couleur différente que leur pelage d’été. Ils ont été utilisés pour sortir les bateaux hors de l’eau, tirer des rondins de bois dans la forêt et pour préparer la terre pour les semences. Calmes avec un bon tempérament, ce sont de bons travailleurs, faciles à entretenir.

Au bord de l’extinction, le poney de Terre-Neuve est possiblement la plus ancienne race de chevaux domestiques d’Amérique du Nord. Aujourd’hui, la Newfoundland Pony Society est dédiée à la protection et la préservation de la race; on estime qu’il reste environ 150 poneys de Terre-Neuve de pure race.

Quelle est la fleur représentant Terre-Neuve-et-Labrador ?
Terre-Neuve-et-Labrador

L’emblème de Terre-Neuve-et-Labrador est la sarracénie pourpre (pitcher plant en anglais). Cette plante fascinante se nourrit d’insectes qu'elle emprisonne et noie dans l’eau à la base de ses feuilles tubulaires. De couleur rouge vin mêlée de vert, cette fleur se trouve dans les marais et les tourbières de Terre-Neuve-et-Labrador.

Il y a plus de 100 ans, la Reine Victoria a choisi la sarracénie pourpre pour être gravée sur une nouvelle pièce d’un penny terre-neuvien (quand la province avait sa propre devise, entre 1834 et 1949. Cette plante unique fut ensuite choisie par le gouvernement en 1954 comme fleur officielle de la province. Elle est ainsi représentée sur le logo provincial.

Est-ce que le chien Terre-Neuve et le Labrador sont des races de chiens issues de la province ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Oui!

Le chien Terre-Neuve 

C'est un chien large et fort avec un manteau épais le protégeant des vents et de l’eau froide. Ses pieds larges, puissants et palmés lui permettent d'être à l'aise autant dans l'eau que sur la terre ferme. Ses flancs et son endurance lui permettent de nager sur de longues distances. Les traits de caractères les plus connus du Terre-Neuve sont l’intelligence, la loyauté, et un tempérament doux, à l’image des Terre-Neuviens et Labradoriens.

La littérature canine regorge de témoignages au sujet de ce chien courageux, qui a porté secours aux hommes et femmes bloqués en mer, aux bateaux en détresse, ou qui ont ramené sains et saufs sur le rivage les enfants tombés à l'eau. Plus simplement, ces chiens ont pendant longtemps aidé leurs propriétaires, des pêcheurs, à remonter les filets de pêche et ont réalisé d’autres tâches nécessaires à ce dur métier. Bien que le Terre-Neuve soit un chien très à l’aise dans l’eau, il a été utilisé et l’est toujours par les habitants comme un chien de travail, ou comme un animal de bât.

Pour la majorité pourtant, le Terre-Neuve est principalement élevé non comme un chien de travail mais comme un compagnon, gardien et ami. On apprécie les traits et la disposition de cette race : sa grande taille, sa force digne d’un chien de garde combinée à sa gentillesse en fait un compagnon sécuritaire. Pour plusieurs générations, il fut le protecteur et le compagnon de jeu des enfants.

 

Le Labrador

Comme son cousin le Terre-Neuve, le Labrador est un chien d’eau (lui aussi a les orteils palmés). Mais tandis que le Terre-neuve est un chien géant au manteau de laine, le Labrador possède plutôt une robe soyeuse et imperméable qui se décline en noire, chocolat ou sable.

Si le Labrador est plus compact, il demeure un animal puissant pour son poids (entre 25 et 34 kilos). Il est capable de tirer un petit chariot sur de longues distances ou de sauter à l’eau pour rapporter le filet d’un pêcheur ou le gibier d’eau destiné au repas du soir. Sa queue, effilée comme celle d’une loutre, lui permet de se guider facilement dans l’eau. C’est une race facile à dresser pour devenir un chien de service pour les personnes ayant une déficience visuelle. Son intelligence, sa force, sa loyauté et son comportement facile sont une combinaison gagnante pour de telles tâches. Son nez fin en fait un bon chien policier et sa force le rend propice aux opérations de recherche et de sauvetage, notamment en mer.

Originellement nommé le chien d’eau de St. John’s, ils ont été élevés pour la première fois à Terre-Neuve. Le nom fut ensuite changé pour Labrador pour éviter la confusion avec le chien Terre-Neuve. Cette race fut reconnue comme une espèce à part par le Club canin anglais en 1904 et par son homologue américain dix ans plus tard.

Quelle est la signification du drapeau de Terre-Neuve-et-Labrador ?
Terre-Neuve-et-Labrador

Les principales couleurs du drapeau de Terre-Neuve-et-Labrador, soit le rouge, le doré et le bleu, sont placées sur un fond blanc afin de se démarquer facilement. Le blanc représente la neige et la glace, le bleu représente l’océan, le rouge représente l’effort humain et le doré représente notre confiance en soi.

La partie bleu, réminiscence du drapeau britannique, représente l’héritage du Commonwealth, qui a façonné notre présent. La partie rouge et or, plus grande que les autres, représente notre futur. Les triangles soulignés de rouge représentent le continent et l’île. La flèche dorée montre la voie vers un avenir brillant. Entourée de rouge pour rappeler l’effort humain, elle suggère que l’avenir se construit plus qu’il ne se saisit.

Mais au-delà de ces symboles, on retrouve également dans le drapeau les symboles de la croix chrétienne, des béothuks et des naskapi, la forme d’une feuille d’érable, celle d’un trident pour rappeler la dépendance à la mer et à l’industrie de la pêche. La flèche rappelle également l’image d’une épée, en hommage aux vétérans de la guerre.

De part tous ses symboles, le drapeau retrace notre histoire depuis ses débuts et nous porte avec confiance vers l’avant, reflétant notre passé, notre présent et notre futur. Le drapeau, dessiné par l’artiste Christopher Pratt, a été officiellement adopté le 6 juin 1980.

Un instant...