Bonavista

À l’aube du 16e siècle, John Cabot, explorateur né à Gênes, connu sous le nom de Giovanni Caboto, fut envoyé à la découverte de l’Atlantique Nord-Ouest par les Anglais. C’est ici, à Bonavista, qu’il rencontra enfin l’Amérique du Nord. Il y trouva d’énormes quantités de poisson. C’est ainsi que se développa l’industrie de la pêche de la morue, avec séchage local du poisson et transport vers les marchés européens, et que d’innombrables fortunes se firent… et se défirent.

Notre province regorge de petites communautés de pêche, pleines de charme et de vie, fiers témoins du passé et des liens étroits que notre peuple a su tisser avec cet océan impétueux qui n’est jamais bien loin. Et parmi ces ports de pêche qui bordent les quelques 29 000km de côtes que compte Terre-Neuve, Bonavista est assurément un autre incontournable à ajouter à votre liste. Préparez-vous à faire « Oh » et « Ah » à chaque coin de rue, car ici, les bâtiments ont conservé leur caractère d’antan et la communauté est bien vivante ; depuis quelques années, Bonavista et la région ont le vent en poupe, voyant jeunes familles et entreprises (re)venir s’installer dans le coin pour bénéficier d’un cadre de vie unique.

Un bourg coloré

Si vous n’arrivez pas à trouver votre chemin dans Bonavista, pas de panique : s’y perdre est le meilleur moyen de s’y retrouver! De nombreux attraits figurent dans ce bourg coloré et très animé durant l’été: musées, lieux historiques, festivals culturels, boutiques d’artisanat local que côtoient plusieurs bonnes tables et petits cafés avec des produits locaux au menu. En prime : curiosités naturelles, plages de galets et couchers de soleil mémorables.

Poursuivez votre exploration

La région a tant à offrir que l’on ne peut que vous suggérer de prendre le temps, avant ou après votre séjour, pour explorer quelques sites à proximité.

Nos itinéraires conseillés