Trinity

Quatre ans après le voyage de Cabot, Gaspar Corte-Real explora à son tour les côtes de Terre-Neuve. Il aurait baptisé cette région Trinity parce qu’il l’aurait visitée le dimanche de la Trinité de l’an 1501. Beaucoup plus tard, Trinity allait devenir un important centre de pêche et de commerce. Avec son phare et ses maisons historiques, ses galeries d’art et ses musées, son festival de théâtre, ses enseignes à l’ancienne et ses hébergements et restaurants champêtres, le village de Trinity a des airs de carte postale. Une destination incontournable pour les mordus d’histoire qui voudraient remonter dans le temps, tout en profitant du charme pittoresque d’un petit port de pêche.

Escale champêtre

Situé dans la baie du même nom, Trinity est un village où l’histoire rayonne à chaque coin de rue. Utilisé comme station estivale de pêche dès le 16e siècle, ce havre à 3 bras, jugé aisément défendable malgré les raids périodiques des Français, ne deviendra une installation permanente qu’au début des années 1700. Grâce à des marchands britanniques, la plupart originaire de Poole, le village prend rapidement de l’expansion et devient un important centre de commerce et de pêche fortifié.

La fermeture des grandes entreprises commerciales après 1850 entraîne le déclin progressif de la ville en tant qu'important centre des pêcheries. En raison de son riche passé, de la conservation d'un grand nombre de ses bâtiments et de ses registres historiques et de la rénovation de beaucoup de ses anciens commerces, Trinity a su conserver l'apparence et la saveur d'une ville du XIXe siècle.

Poursuivez votre exploration

La région a tant à offrir que l’on ne peut que vous suggérer de prendre le temps, avant ou après votre séjour, pour explorer quelques sites à proximité.

Nos itinéraires conseillés