L’art local d’aller à la plage

~ Par Marilynn Guay Racicot ~

La tradition en débarquant à Terre-Neuve, m’avait-on dit, consiste à se tremper les pieds dans l’océan. Je n’ai pas eu à rouler bien longtemps au sortir du traversier à Channel-Port aux Basques, sur la côte ouest de l’île, pour trouver un accès au littoral. J’ai emprunté une petite route secondaire cahoteuse au pied des imposants monts Long Range. Le chemin menait à une plage de gros galets couleur pastel donnant sur le golfe du St-Laurent. J’ai ôté mes sandales, relevé le bas de mon pantalon et offert mes orteils frileux aux vagues qui allaient et venaient en guise de poignée de main. L’instant suivant, j’avais les pieds submergés d’une eau glaciale. « Heureuse de faire ta connaissance, Terre-Neuve! » Les présentations étaient faites, je pouvais maintenant commencer mon exploration de cette terre nouvelle.

Des plages, découvrirai-je au fil de mes aventures, il y en a pour tous les goûts et dans tous les recoins de cette province bordée par plus de 29 000 kilomètres de littoral. Souvent gardées par des récifs ou formations rocheuses inusités et bordées par la forêt boréale, ces petites oasis de galets et d’eau cristalline se trouvent parfois au bout d’une route, parfois au fil d’un sentier pédestre. D’autres ne sont accessibles que par l’océan, au plus grand bonheur des amateurs de kayak de mer. Et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir des kilomètres de plages sablonneuses sur cette île qu’on surnomme Le Rocher! Sans parler des vastes côtes dorées au Labrador…

Cinq façons de découvrir nos plages

Même si la température de l’eau et la puissance de l’océan n’invitent pas souvent à la baignade, pas question de bouder les plages d’ici. Parce qu’une virée sur la grève à Terre-Neuve et au Labrador constitue bien plus qu’une saucette dans les flots suivie d’une farniente au soleil!

1. Cocktails millénaires

En saison des icebergs (avril à mi-juillet), des morceaux se détachent parfois des glaciers millénaires à la dérive et s’échouent sur la grève. On en récolte quelques-uns pour en faire des glaçons à cocktail. Santé!

2. Feu feu, joli feu

Rien de plus typiquement local qu’un feu de camp sur la plage! Été comme hiver, de jour comme de soir, les Terre-Neuviens et les Labradoriens s’y retrouvent pour prendre le thé au grand air du large. C’est la tradition du boil-up, qui peut être interprétée à toutes les sauces : petit-déjeuner, grillades, smores ou autre festin.

Feu de camp à Stanleyville
Camping à Stanleyville © Marilynn Guay Racicot

3. Marée argentée

Début juillet marque la visite des capelans! Ces petits poissons argentés roulent dans la houle pour s’y reproduire avant de finir leur course sur la plage. Un spectacle haut en couleur qui met en scène toute une troupe de créatures marines tels les baleines et les oiseaux de mer, tous friands de capelan. N’oubliez pas vos jumelles!

Capelans à Middle Cove © Newfoundland & Labrador Tourism

4. Chasse au trésor

Pour évacuer le stress, direction la plage pour une séance de beachcombing. Cette méditation nouveau genre consiste à battre la grève pour dénicher des joyaux à collectionner. Galets originaux, verre de mer, coquillages... Prévoyez de rentrer au bercail avec un coffre bien garni de trésors et les épaules détendues!

5. Dormir au son des vagues

Terre-Neuve-et-Labrador est le paradis des nomades. Ici, trouver une plage tranquille pour planter sa tente ou éteindre le moteur de son VR tout près est un jeu d’enfant. Et puis, pas nécessaire de compter les moutons pour sombrer dans les bras de Morphée : ceux de la houle feront le travail.

Tente plantée au bord de Sandy Beach, à Fogo Island
Camping à Sandy Beach, Île Fogo © Marilynn Guay Racicot

Vous avez découvert une plage qui vaut le détour? Partagez vos photos avec #ExploreTNL.

Photo de Marilynn Guay Racicot

À propos de l'auteure...

Originaire du Québec, Marilynn Guay Racicot est tombée sous le charme de Terre-Neuve-et-Labrador en 2018, si bien que St. John’s fut son port d'attache pendant plus d’un an. En plus d’explorer l’île à bottines, cette randonneuse et journaliste bourlingueuse a récolté des histoires pour Le Gaboteur, le journal francophone provincial, et contribué à la rédaction du plus récent guide touristique en français d’Explore TNL. Elle partage sur le blogue ses découvertes et ses coups de coeur lors de son passage à Terre-Neuve et au Labrador.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour en découvrir toujours plus sur notre belle province !

https://www.facebook.com/ExploreTNL/
https://www.instagram.com/exploretnl/

#ExploreTNL